Translate

jeudi 5 avril 2012

Archambault lance un service de musique en continu

Le Groupe Archambault de Quebecor media qui diffuse plus de 12 millions de titres musicaux sur sa plate-forme Zik, a décidé d'offrir à ses utilisateurs un service de musique en continu. L'annonce de ce nouveau service a pour but de promouvoir davantage la musique au Québec, mais surtout de pouvoir rivaliser en qualité et interactivité avec les grands joueurs au monde dans l'industrie musicale. 

Selon Pierre Marchand, président du secteur musique du Groupe Archambault, le marché cible de Zik est particulièrement axé sur le Québec et le Canada. Cependant, il s'apparente beaucoup à celui des plate-formes comme Apple et de Spotify. À cet effet, Spotify est un service anglo-suédois, qui offre une portion gratuite à ses utilisateurs et une   autre lucrative par voie d'abonnements. C'est d'ailleurs le modèle qui est proposé par Zik.  

Pour une somme de 9.99$, il sera possible pour les abonnés de se brancher sur Zik alors que pour 14.99$ les abonnés auront accès au service tant sur leur ordinateur que sur leur tablette et leur téléphone intelligent. Par contre, les propriétaires de Blackberry n'auront pas ce privilège. Les responsables de ce projet ont préféré de ne pas l'intégrer dans cette stratégie, car il est perçu davantage comme un outil pour le travail que de divertissement.

Nommée "streaming", cette innovation est un modèle d'affaires qui permet à l'industrie d'amasser des revenus tout en permettant aux consommateurs de choisir ce qu'ils désirent écouter en tout temps. De plus, les utilisateurs peuvent comparer leurs choix musicaux avec des artistes de chez nous. Le géant culturel Apple a d'ailleurs créé son modèle de cette façon. Par le fait même, certains artistes québécois avaient été sollicités par cette compagnie afin de partager certaines de leurs préférences musicales en leur demandant une "playlist" de leurs artistes favoris et ce, dans des moments bien précis comme le dimanche matin, à l'entraînement ou lors de célébrations spéciales.

Plusieurs ententes ont dû être signées avec des piliers de l'industrie à travers le monde comme Warner, EMI, Sony et Universal pour ne nommer que ceux-là. Plus près de nous, l'ADISQ, la SOCAN et la SODRAQ ont eux aussi participé au processus et émis leurs accords pour soumettre les droits d'auteurs des artistes qu'ils représentent.  

En terminant, avec cette nouvelle stratégie Zik sera lui aussi considéré comme l'un des importants joueurs dans l'industrie musicale. Ayant plus de 12 millions de titres à son actif et plus de 1,2 millions de titres en français, il constitue le pôle le plus important pour la musique francophone en Amérique du Nord. C'est 68 ans d'histoire musicale qui sera disponible d'un seul clic sur cette plate-forme. De quoi émerveiller les amateurs de musique et égayer la curiosité de ceux qui recherchent toujours un son nouveau. 

@+ 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire