Translate

lundi 12 août 2013

Qu'est-ce qu'un bon vendeur ?

Personne n'aime les vendeurs, pourtant nous sommes tous des vendeurs. Oui ! Oui ! Nous le sommes tous et ce à différent niveau. Encore faut-il accepter son rôle. Le plus grand obstacle du vendeur est le rejet. En amour, en affaires, au boulot et avec ceux qui nous entourent. Si on vous aime, on vous achète. Cependant, il faut que ça dure longtemps pour vraiment y percevoir un impact marqué. 

Voici cinq facettes de la profession qu'un bon vendeur doit posséder afin de se faire respecter et de gagner sa vie honnêtement dans un secteur d'activité:

1. Il faut être bien préparé

La préparation est capitale lorsque l'on rencontre des clients. Un vendeur qui ne connaît pas son industrie, sa clientèle, ses produits ou ses services sont voués à l'échec. Bien qu'il soit talentueux dans l'exercice de ses fonctions, s'il ne possède pas de documents on ne peut que lui souhaiter... bonne chance ! C'est la base pour susciter un intérêt, faire valoir sa crédibilité et pouvoir aller chercher des références de son client. Il pourra ainsi bâtir son réseau et se positionner auprès de sa clientèle comme un leader dans son industrie.

2. L'importance d'un écoute attentive

Ce ne sont pas les vendeurs les plus bavards qui connaissent du succès. Ce sont ceux qui savent écouter. Il est important de laisser le client s'exprimer. Si ce dernier a eu des mauvaises expériences dans le passé face à un produit ou service, il sera plus facile de comprendre son mécontentement. Par la suite, un plan pourra être mis en place afin d'offrir une recommandation axée sur le besoin du client et non de pousser un produit ou un service bidon. Pensez-y ! N'oubliez pas que ce sont vos clients qui vous permettent de rester en affaire.   

3. Être un éducateur avant d'être un vendeur

Cela peut paraître prétentieux, mais votre devoir est d'éduquer votre client. Vous n'êtes pas là pour le convaincre. Donnez-lui l'essentiel des informations que vous devez lui faire part. Ne soyez pas trop long ou trop court. C'est vous qui allez pouvoir juger en fonction de son intérêt et de sa réceptivité. Ne lui donnez pas trop d'informations. Prenez le temps de lui expliquer les grandes lignes. Prenez un autre rendez-vous si celui-ci est occupé. Ainsi, il sera plus facile de vous sentir en contrôle de la situation. Ainsi, vous lui démontrez à votre respect et conserver votre professionnalisme.
 
4. Savoir s'adapter

Il faut savoir s'adapter aux situations. Vous recherchez une discussion d'affaire. S'il ne comprend pas ce que vous essayez de lui expliquer, il ne comprendra jamais. Celui-ci passera à côté d'une belle opportunité d'affaire. Il est important de prendre le temps de s'installer avec un client. S'il n'est pas prêt à vous écouter et à comprendre ce que vous voulez lui faire passer comme message, passez au suivant. Tout est dans les petits détails. Ne cherchez pas la confrontation. S'il refuse de vous entendre, vous pourriez nuire à votre réputation. Quittez doucement et remercier-le pour son temps. Faites affaire avec des gens que vous aimez. Ne perdez pas votre temps.

5. Restez un être humain      


Il faut savoir développer des relations solides. Il ne sert à rien de montrer que l'on est meilleur que la personne qui nous fait face. Il faut rendre la discussion accessible et permettre aux clients de se projeter dans la situation dans laquelle le vendeur l'a confronté. Il suffit de rester soi-même et d'amener le client à prendre une décision réfléchie. Tant qu'elle a du bon sens. De cette, façon le client n'aura l'impression qu'on lui vend quelque chose. Il aura acheté. C'est là que les meilleurs pourront se démarquer de la masse. Le facteur chance est aussi à ne pas négliger. Ceci dit, les meilleurs savent faire leur chance. Si votre voisin est capable, vous l'êtes aussi.

Bref, les meilleurs vendeurs ne sont pas tous les plus compétents et les plus diplômés. Ils laissent souvent parler leurs instincts. Plusieurs réussissent à développer certaines affinités avec des membres de leurs communautés d'affaires respectives. Généralement, le fait d'être une personne de la région ne nuit certainement pas.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire